logo
Lancer la vidéo

Amérique latine et Trump. Essai de prospective sans filet(ni boule de cristal)…

ABO Numéro 4 - 2017 - par Xavier Dupret - François Reman -

L’incertitude et l’appréhension gagnent l’Amérique latine à la suite de l’élection de Donald Trump. Aucun chef d’État latino-américain n’a été en mesure d’anticiper la victoire du milliardaire. C’est donc peu dire que son élection a stupéfié les élites politiques latino-américaines.

L’Amérique latine observe et guette les premières déclarations officielles du nouveau président pour tenter de décoder une hypothétique formulation de politique étrangère envers la région. Si l’orientation protectionniste du nouveau président se confirme, il s’agira là d’une transformation déterminante de la politique commerciale des États-Unis envers l’Amérique latine. Prudence, prudence… Il existe actuellement douze traités de libre-échange entre Washington et certains pays latino-américains. Avec 80 % de ses exportations destinées aux États-Unis, le...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

François Reman


Auteur

François Reman est licencié en journalisme et diplômé en relations internationales. Il entame sa carrière professionnelle en 2003 en tant que chargé de communication à la FUCID, l’ONG de coopération au développement de l’Université de Namur. Il y assumera rapidement le rôle de responsable des activités d’éducation au développement. En 2010, il s’envole pour le Chili où il travaillera comme journaliste correspondant pour La Libre Belgique et le Courrier. De retour en Belgique en 2013, il est engagé au MOC comme attaché de presse et journaliste pour la revue Démocratie. En 2014, il devient attaché de presse de la CSC. En dehors de ses articles pour la presse syndicale, la plupart de ses publications abordent la situation politique en Amérique latine.

Xavier Dupret


Auteur

chercheur auprès de l’association culturelle Joseph Jacquemotte et doctorant en économie à l’université de Nancy (France)