logo
Lancer la vidéo

Altermondialisme. Gestion responsable et solidarité équitable

Numéro 12 Décembre 2005 - par Charles van der Vaeren -

L’altermondialisme dénonce surtout les injustices sociales et la misère dans laquelle vivent des milliards de gens. Mais ses critiques portent moins sur la prolifération des armes et sur les dégâts écologiques créés pas la mondialisation. Tous ces éléments sont liés et devraient être pris en charge par une instance internationale qui serait, en matière économique et sociale, l’équivalent du Conseil de Sécurité. L’économie de marché doit être encadrée en fonction d’un développement équitable et durable pour tous.

Partager

Charles van der Vaeren


Auteur