logo

2020-06

Crise catalane, symptôme d’un mal espagnol ?

2020-06

La Catalogne occupe le devant de la scène de manière récurrente. Notamment parce que cela fait plus de dix ans que celle-ci et l’Espagne se sont lancées dans un âpre bras de fer. Le temps, loin d’apaiser les tensions, n’a fait qu’accroitre les crispations, du moins jusqu’à il y a peu. En effet, depuis que le pays est gouverné par une coalition de gauche (PSOE-Unidas Podemos), il semblerait que les dirigeants espagnols soient, enfin, prêts à renouer le dialogue avec les indépendantistes. Leur soutien au Parlement espagnol, quoiqu’irrégulier et soumis à l’instabilité de la vie politique catalane, ainsi que l’influence d’Unidas Podemos, un parti ouvertement fédéraliste prônant la reconnaissance d’une Espagne multinationale, ne sont certainement pas étrangers à ce revirement.

En savoir plus