Weporn. Analyser les pornographies

Julie van der Kar

Depuis la fin de la vidéo VHS ou du film crypté du samedi soir sur Canal+, depuis l’apparition, voire l’invasion, de nouvelles formes et de nouveaux formats pornographiques, il est sans doute nécessaire de prendre l’étude des images pornographiques « à bras-le-corps », de comprendre ce qu’elles mettent en scène volontairement (des fantasmes), ce qu’elles exposent à leur insu (l’interdit, l’obscène), ce qu’elles dissimulent et ce qu’elles engagent (le désir et les corps).