Vive la Catalogne libre (des nationalistes de tout bord) !

Carlos Crespo

Catologne

Juillet 1936, des militaires insurgés se soulèvent contre la République espagnole. L’idée que le Front populaire gouverne leur semble définitivement insupportable. Le coup d’État est défait à différents endroits de la péninsule par le peuple en armes et organisé par diverses structures de gauche. En Catalogne notamment, la CNT (anarcho-syndicalistes) organise des barricades et la prise de casernes qui étaient aux mains des insurgés