Vertu de la force

Jacques Leclercq

La vertu de force est traditionnellement rangée parmi les vertus cardinales ou principales qui correspondent en réalité à des faisceaux de vertus, attitudes fondamentales de l’âme en face de la vie. Les trois autres, la prudence, la tempérance et la justice sont les vertus de retenue ; la force est la vertu de l’élan. En langage moderne, on l’appellerait plutôt courage ; mais le nom antique est beau : la force d’âme. Les autres garantissent la mesure ; la force est vertu de grandeur.