Va chercher, Médor !

Paul GéradinThomas Lemaigre

Médor a commencé par s’aventurer dans le labyrinthe Mithra, spin-off pharmaceutique liégeoise créée en 1999 et dopée aux aides et subsides publics. Il a découvert des ruines nombreuses et des galeries enchevêtrées. Il a débouché sur un verger au sol parsemé de pièges pour les investisseurs et jonché de fruits au gout amer pour le contribuable wallon. Tandis qu’il grondait, le maitre des lieux, Fornieri, patron de Mithra, a requis la pose d’une muselière. Las, après avoir hésité, les gardiens de la loi ont estimé qu’il fallait laisser Médor aboyer.