Une société sans prison

Chloé BrandersJulianne Laffineur

La disparition de la prison a profondément remodelé tout le système judiciaire, qui est passé d’une logique punitive à une logique reconstructive. Le procès a été aboli et remplacé par la concertation et la médiation. Certes, les conflits n’ont pas disparu, mais ce qui prime est la reconstruction perpétuelle du lien social et la justice réparatrice, même si parfois de vieux refrains sécuritaires tentent de faire à nouveau surface.