Une figure de l’étranger pour construire un imaginaire collectif en Méditerranée ?

Alizée DauchyAnnalisa Lendaro

Lampedusa est érigé en « modèle d’accueil ». Mais dès lors que l’on s’intéresse aux revendications portées par les mobilisations de migrants détenus sur l’ile, une autre réalité apparait. Le « modèle Lampedusa » repose, en effet, sur la construction d’une figure imaginaire du migrant et sert à légitimer les politiques militaro-humanitaires avec le respect des droits humains.