Un Watergate ecclésiastique ?

Albert Bastenier

Les vingt dernières années n’ont pas été celles où le clergé catholique a multiplié des abus sexuels, mais celles au cours desquelles est advenu le dévoilement public de pratiques anciennes. On n’est pas en face d’un évènement ponctuel, la révélation d’un gigantesque et honteux fait divers, mais à un moment où la liberté de conscience de nos contemporains a rendu possible de dire publiquement que ce mode de fonctionnement de l’institution religieuse est inacceptable. En cela, l’Église catholique est une nouvelle fois aux prises avec le défi que lui adresse la modernité.