Turquie : vers un changement de régime ?

Pierre Vanrie

Le projet d’amender vingt-six articles de la Constitution turque a été approuvé par 58% (contre 42%) des participants au référendum qui s’est déroulé le 12 septembre dernier. Ce projet porté par le parti au pouvoir, l’AKP (Parti pour la justice et le développement), est considéré comme un premier pas visant à rompre avec la Constitution actuelle inspirée par les auteurs du coup d’État du 12 septembre 1980.