Tunisie. La révolution des exclus de la mondialisation

Mejed HamzaouiNathalie Caprioli

Comment le suicide sur une place publique d’un jeune diplômé tunisien - suicide qui aurait pu se perdre parmi tant d’autres faits divers - a pris une ampleur sociale et politique à l’échelle de tout le pays, conduisant à une révolution des exclus de la mondialisation ? L’acte désespéré de Mohamed Bouazizi aurait pu être vu comme un problème local et isolé par rapport au contexte socioéconomique international. Mais son geste qui a enclenché la révolution tunisienne rappelle l’abc des questions sociales qui s’enracinent dans le politique et interroge également l’effet de contagion au-delà du monde arabo-musulman en pointant les injustices sociales inhérentes au modèle économique néolibéral.