Tous pour des enfants autonomes et responsables ? Relations entre agents PMS, parents et personnels scolaires

Nicolas MarquisFadoua Messaoudi
école, Enfants, Centre PMS.

Les centres psycho-médico-sociaux sont des services publics, gratuits, mis à la disposition de toute personne (enfant, parent, personnel enseignant) qui en fait la demande. Parmi leurs missions, se trouve la « promotion des conditions psychologiques, psychopédagogiques, médicales et sociales qui offrent à l’élève les meilleures chances de développer harmonieusement sa personnalité et de le préparer à assumer son rôle de citoyen autonome et responsable. Dans un contexte où les questions de bienêtre et d’autonomie sont devenues des enjeux centraux, de tels objectifs semblent à même de pouvoir mettre beaucoup de monde d’accord et le rôle que le pacte d’excellence veut faire jouer aux PMS semble le confirmer. Cependant, l’analyse des relations entre agents PMS, personnels scolaires et parents montre que mettre en pratique ces idéaux est souvent compliqué. En effet, ils donnent lieu à de multiples lectures et appréciations de la part de ces différents acteurs en relations interdépendantes et asymétriques. Les discussions et les tensions tournent notamment autour d’une brulante question : « qui peut ou doit faire quoi ? ».