Prisons : malaise carcéral

Juliette BeghinRéginald de BécoSébastien Robeet

De la surpopulation carcérale qui affecte notre pays découle de nombreuses violations des droits des détenus et des conditions de travail extrêmement pénibles pour les agents pénitentiaires. Cela entraine un nombre élevé de grèves, grèves qui aggravent la situation des détenus... une spirale créatrice d’insécurité. Le respect simultané des droits fondamentaux des détenus et du droit de grève des agents est la seule issue pour sortir de l’impasse. Pour régler la problématique chronique de la surpopulation, le gouvernement a choisi la voie de l’augmentation de la capacité carcérale... et de la location de cellules à l’étranger...