Soignants-patients : quelle communauté politique ?

Nathalie Zaccaï-Reyners

La notion d’autonomie est omniprésente dans les discours sur le soin, qu’ils soient professionnels, médiatiques, académiques, politiques. Toute la littérature relative aux « bons » soins convoque à un moment ou l’autre cette visée comme indispensable. Pourtant son univers sémantique est loin d’être univoque. Si ses usages conceptuels renvoient à un héritage complexe, toujours prégnant, ses manifestations pratiques au cœur des gestes de soin nous disent à quel type de communauté politique nous nous invitons les uns les autres à participer.