Société multiculturelle et gestion des symboles

Théo Hachez
religion, Interculturel, publicité, « Croyances et vérités ».

Au-delà de l’analyse qui en est entreprise par ailleurs, que peut-on retenir de ce procès intenté par « Croyances et vérités » aux créateurs et aux commanditaires de l’affiche « Girbaud » ? D’abord qu’il a le mérite de faire pressentir des enjeux cruciaux pour la vie en société. Mais aussi que la civilité respectueuse à laquelle il en appelle dans une société multiculturelle n’est tenable que si les acteurs d’une telle société jouent le jeu de façon cohérente et respectueuse de leur propre tradition. De ce point de vue, la position défendue par l’Église de France à l’égard de l’affiche peut être interrogée dans sa propre logique.