Sigma Coatings et Alstom : emplois perdus, directions séquestrées

Michel Capron

Deux séquestrations de directions d’entreprises à quelque dix jours d’intervalle, voilà un évènement peu banal dans le paysage de la concertation sociale belge. Dans les deux cas, les travailleurs ont réagi au non-respect d’accords sociaux par des groupes multinationaux. Ces séquestrations ont, bien entendu, suscité des réactions en sens divers. Après en avoir situé le contexte socioéconomique, il est sans aucun doute utile de revenir sur ce mode d’action, plutôt atypique dans notre système de relations sociales.