Sidérurgie. Quand Newco reprofile la sidérurgie en Wallonie

Michel Capron

Le 19 février dernier, les dirigeants des groupes Usinor, Arbed et Aceralia ont annoncé publiquement leur fusion en vue de constituer le premier groupe sidérurgique mondial, provisoirement dénommé Newco. Si les trois managers y voient d’évidents avantages pour leurs actionnaires, la fusion a cependant de quoi inquiéter les travailleurs de la sidérurgie et, plus particulièrement, les sidérurgistes wallons. Rentabilité oblige : la fusion Newco engendre une nouvelle configuration pour la sidérurgie en Wallonie, où les sites de Charleroi, La Louvière et Clabecq sont directement concernés.