Si des personnalités font l’histoire, les peuples en défont parfois le cours

Jean FanielMarie-Hélène SchrobiltgenGeoffroy MatagneCorinne Gobin

Dès l’école primaire, nous apprenons que l’histoire s’identifie à de grands noms. De Jules César au général de Gaulle, d’Indira Gandhi à Margaret Thatcher, de Ruth Handler à Bill Gates, quelques individus semblant plus doués que les autres ont façonné l’histoire de l’humanité. Ces personnalités ont gouverné des empires politiques ou commerciaux. Leur pensée et leur action ont influencé la vie des populations de leur époque, mais aussi celle de leurs descendants. Que faisaient leurs contemporains anonymes pendant ce temps-là ? Rien qui vaille la peine d’être mentionné dans les manuels d’histoire ? Et pourtant…