Russie. Le "droit" de la force contre la force du droit

Aude Merlin

"En finir avec le nihilisme juridique." Tels furent les mots du candidat à la présidentielle russe de mars 2008, Dimitri Medvedev. Ce mois de janvier 2009 sont venus s’ajouter à une liste déjà très préoccupante deux noms faisant mentir la lutte contre ce "nihilisme" : ceux de Stanislav Markelov et d’Anastassia Babourova, assassinés en pleine rue, en plein jour, en plein Moscou, le 19 janvier.