Quelle est la « race » d’un président afro-américain qui visite l’Afrique ?

Mathieu Hilgers

La première visite du président Barack Obama en Afrique, au Ghana, soulève des questions intéressantes sur la situation postcoloniale. En effet, son discours à Cape Coast compose un cocktail, savamment dosé, mélangeant la symbolique de la race, les intérêts économiques, l’impérialisme culturel et politique. De manière plus générale, c’est à une analyse des rapports des Américains à leurs origines africaines que nous sommes conviés ici.