Pour la société civile

Revue nouvelle

Le système des piliers a longtemps servi de cadre aux expressions organisées de la société civile qu’il a abritées et contribué à développer : il leur apportait une cohérence et une efficacité sur la scène politique. Les affiliations multipleset massives polarisaient alors des identités et dessinaient d’elles-mêmes les espaces de négocations et de transaction entre conglomérats d’influence et en leur sein. Cette configuration a servi chez nous de matrice à l’État social et continue encore, dans une certaine mesure, d’assurer sa gestion.