Pour la paix de la communauté

Jean-Marc Mahy

Le parcours difficile de Jean-Marc Mahy alterne, dans une famille morcelée, entre la délinquance et plusieurs tentatives de suicide. L’adolescence du jeune Mahy prend néanmoins un tour encore plus dramatique lorsque, lors d’un vol, il commet l’irréparable et provoque la mort, sans l’intention de la donner, d’une personne âgée. Rapidement arrêté, Mahy découvre alors l’enfer carcéral. Lors d’une tentative d’évasion, il se rend coupable d’un deuxième meurtre et sera condamné aux travaux forcés à perpétuité. Il passe trois ans en isolement total dans une prison luxembourgeoise, avant de revenir purger le reste de sa peine en Belgique. Désormais sorti de prison, l’ex-détenu témoigne.