Peut-on tirer des leçons du « modèle nordique » des pensions ?

Paul Palsterman

En Belgique, les pensions et les autres revenus de remplacement relèvent d’un régime d’assurance sociale selon les subdivisions socioprofessionnelles bien connues entre salariés, indépendants et fonctionnaires. Cette organisation « bismarckienne » de la sécurité sociale subit certaines interpellations, alimentées notamment par les comparaisons entre pays européens. On se demande en particulier si elle est de nature à rencontrer ce qu’on appelle parfois les « nouveaux risques sociaux », ceux notamment liés à la rupture du lien familial. Le « modèle nordique », spécialement le système suédois, est parfois présenté comme alternative.