Parcours de réfugié.e.s LGBT

Oliviero Aseglio

Selon le CGRA, il y a actuellement environ 1.200 personnes par an qui introduisent une demande de statut de réfugié pour appartenance à un groupe social déterminé avec un motif de genre, soit à peu près 30% de toutes les demandes. Dans ce groupe, vous avez surtout des femmes qui ont subi l’excision, le mariage forcé, ont été condamnées à mort pour adultère, etc. Vous avez aussi les personnes LGBT qui ont été persécutées en raison de leur identité amoureuse et sexuelle.