PL / LP (Parti libéral - unitaire)

• le 17 décembre 2015
Belgique (België), partis politiques, PL, PLP, Libéral (Belgique), Pilarisation (Verzuiling).

Parti libéral / Liberale Partij (1846-1961)

Le Parti libéral / Liberale Partij (1846-1961) fut longtemps assimilé aux élites libérales laïques et francophones de Bruxelles et des agglomérations urbaines flamandes et wallonnes.

Jusqu’à l’apparition du POB (Parti ouvrier belge), le PL fut la seule formation politique à incarner la laïcité et l’anticléricalisme (lutte contre le pouvoir politique de l’Église catholique).

À mesure que le droit de vote s’étend à des catégories de plus en plus larges de la population, le PL subit une érosion constante de son électorat au profit du POB. Les élections législatives de 1919 (les premières organisées selon le suffrage universel « pur et simple ») consacrent pour plusieurs décennies son statut de « troisième homme » du système politique belge.

En 1961, le PL se « délaïcise » et s’ouvre aux catholiques. Il devient alors le PLP/PVV (Parti de la Liberté et du Progrès / Partij voor Vrijheid en Vooruitgang).