PC / KP (Parti catholique - unitaire)

• le 19 décembre 2015
Belgique (België), partis politiques, Communautaire, Catholique (parti), Social-chrétien.

Parti catholique / Katholieke Partij (1885-1921)

Créé en 1885, le Parti catholique (PC) a pour mission de coordonner les associations et cartels électoraux catholiques (ou « antisocialistes ») déjà existants et, surtout, d’organiser la « résistance » face à deux partis laïques et anti-confessionnels : le PL (Parti libéral) et le POB (Parti ouvrier belge).

Le PC est constamment miné par de fortes tensions, d’une part, entre fédéralistes flamingants (emmenés par Frans van Cauwelaert) et unitaristes belgicistes, et d’autre part, entre catholiques conservateurs (emmenés par Charles Woeste) et chrétiens progressistes.

En 1921, le PC explose. Il cède la place à une structure davantage pluraliste mais aussi plus lâche : l’UCB/KVB (Union catholique belge / Katholiek Verbond van België).

NB : La véritable appellation du Parti catholique était Fédération des Cercles catholiques et des Associations conservatrices. À une époque où la langue française était encore dominante dans le champ politique belge, l’appellation néerlandaise Federatie van Katholieke Kringen en Conservatieve Verenigingen ne fut jamais qu’officieuse.