Nous sommes appelé.e.s à nous revoir

Paola Stévenne

Une administration, des bureaux cloisonnés, des personnes assises en vis-à-vis. D’un côté de la table, des chômeurs. De l’autre, des contrôleurs.

L’enjeu des entretiens : le maintien des allocations de chômage.

S’y opposent la rigidité de la procédure et la singularité des hommes et des femmes qui y sont soumis. La vie, leur vie, est un tissu d’histoires. Bureau de chômage, le film documentaire de Charlotte Grégoire et Anne Schiltz, interroge le sens du travail dans un monde où la précarité de l’emploi est prégnante, où l’insécurité des travailleurs et des chômeurs est de plus en plus grande et où le modèle d’État-providence se réduit comme peau de chagrin.