Nationalismes : le débat des historiens belges

Geneviève Warland

Que nous dit l’écriture de l’histoire belge sur l’évolution du nationalisme en Flandre et en Belgique francophone ? Qu’ils soient de Flandre ou de Wallonie ou de Communauté française, les historiens sont, eux aussi, partagés entre des visions différentes de la construction des identités nationales. Certes, ils s’accordent, au-delà de la frontière linguistique, sur l’existence d’une identité belge dont sont issues les identités flamande et wallonne. Cependant, à l’instar des représentants politiques, leurs points de vue divergent sur les éléments constitutifs des constructions identitaires et politiques.