Migrants : bienvenue dans une Belgique en crise

Jean-Charles StevensMarie-Belle Hiernaux

L’année 2011 restera comme un douloureux constat d’échec en matière de politique migratoire. La gestion catastrophique de l’accueil et le manque de volonté politique à mettre en place une politique claire et digne en la matière, aboutissent au renvoi à la rue de familles entières. Par ailleurs, l’espoir mis dans la régularisation par le travail montre, crise et délais de traitement aidant, ses cruelles limites.