Mettre à plat nos différends

Luc Barbé

L’origine du déclin socialiste en Flandre est à trouver notamment dans la manière dont le SP.A a traité les citoyens : comme des consommateurs. Le parti se trouve aujourd’hui face à un problème d’identité et de définition de son projet. Mais la misère wallonne n’est pas étrangère à la difficulté de tenir un discours de solidarité fédérale indispensable au mainiten de la Belgique fédérale. Pour assurer son avenir, hors de toute négociation communautaire, des états généraux devraient mettre à plat le passé difficile entre Flamands et francophones, fait d’humiliation et de rancœurs.