Médecins et sagefemmes. De la lutte des pouvoirs à la synergie

Dominique Bayot

L’obstétrique a subi une véritable révolution dans la deuxième moitié du XXe siècle, avec pour effet que des mères et des couples se sont sentis perdus au point que certaines sagefemmes ont prôné une démédicalisation. Une lutte de pouvoir stérile entre médecins et sagefemmes s’en est suivie. Il est temps que, dans l’intérêt des parents, se développent un dialogue constructif et une critique des pratiques des uns et des autres.