Marxisme et totalitarisme. Le goulag est dans la pomme

Pierre Ansay

La forte poussée, dans le paysage politique wallon et bruxellois, du Parti du travail de Belgique, parti marxiste, niant les crimes du communisme et dissimulant à peine son identité historique stalinienne, présente à tout le moins le mérite de ranimer une douloureuse question  : le totalitarisme fait-il partie du logiciel marxiste ? La doctrine marxiste comporte-t-elle, dans son château fort conceptuel, de quoi légitimer les purges, les massacres, les comportements sectaires, la réécriture faussaire de l’histoire et l’établissement de régimes totalitaires dont la Corée du Nord est un des derniers avatars ?