Les journalistes arabes face au dilemme syrien

Mohammed El Oifi

Contrairement au cas de la Tunisie, de l’Égypte ou du Yémen, la couverture médiatique de la crise en Syrie a donné lieu à un véritable débat parmi les journalistes arabes. En effet, la Syrie jouissait, jusqu’aux derniers évènements, d’une position privilégiée dans le monde arabe en raison de sa politique étrangère.