Les aventures de Spirou et Fantasio en 39-45

Roland Baumann

Le groom vert-de-gris, d’Olivier Schwartz et Yann, une bande dessinée audacieuse et espiègle, nous plonge dans le passé occulte du héros éponyme de l’hebdomadaire Spirou, à Bruxelles, en 1942. Déjà en 2008, Spirou, le journal d’un ingénu, d’Émile Bravo évoquait le déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale. Ainsi, de la veille du grand conflit, à travers les années d’occupation, jusqu’à la Libération, les deux dernières histoires de Spirou stimulent notre mémoire collective de cette guerre de 39-45, qui, tout en restant si prégnante dans la conscience des Européens, y compris des Belges, demeurait singulièrement absente de l’univers de la BD dans notre pays.