Le voyage à La Haye, de Jean-Luc Lagarce

Joëlle Kwaschin

Jean-Luc Lagarce est mort du sida en 1995, à trente-huit ans. En une quinzaine d’années, il a mis en scène une vingtaine de pièces et en a écrit autant, mais il n’a pas été reconnu en tant qu’auteur dramatique de son vivant. Aujourd’hui, son œuvre est l’une des plus jouées en France. À Namur et à Bruxelles, Olivier Coyette monte Le voyage à La Haye, un récit autobiographique qu’interprète Frédéric Dussenne. Texte, mise en scène, interprétation, scénographie sont superbes et en parfaite harmonie.