Le vernis du discours

Laurence Rosier

Un des principes de l’analyse du discours est de situer toute production de discours. Selon un principe déjà énoncé par Montaigne au XVIe siècle, nous ne faisons jamais que nous entre-gloser : nous usons et réusons des mots, des images, des représentations déjà toujours là autour et avant. Ce qui n’empêche pas, bien évidemment, de créer de nouveaux mots, locutions, expressions, de faire surgir de nouvelles représentations…