Le saut de l’ange

Théo Hachez

Ceux qui ont voulu repousser l’interrogation radicale sur le modèle politique et institutionnel de l’Europe de demain au nom des acquis communautaires qu’un tel déballage menacerait ou sous prétexte de l’urgence de l’élargissement ou encore de la prétention à l’efficacité technocratique semblent avoir désormais perdu la partie, après avoir gagné une manche dérisoire à Nice. Le dessin actuel du triangle Conseil des ministres-Parlement-Commission est désormais officiellement remis en question tant par les appels des vert et des sociaux-démocrates allemands que par les réponses de Chirac d’abord et de Jospin tout récemment. Sans compter la condamnation référendaire qu’ont réservé les Irlandais au dernier traité.