Le rapport des syndicats à la croissance

Olivier Derruine

Il apparait indispensable aujourd’hui de ramener nos économies dans les limites biophysiques de la planète et d’en réduire l’empreinte écologique. Cela signifie que la croissance ne peut plus être un but en soi. Comment les syndicats peuvent-ils s’emparer de ce changement de paradigme ? Quelques pistes de réponse.