Le panoptique participatif ou la transparence imposée

Nicolas Baygert

La problématique de la transparence au sein du web 2.0 dépasse aujourd’hui de loin les aspects purement techniques - tels que les paramètres de confidentialités propres à ces plateformes - pour toucher à des interrogations d’ordre politique. Quel est l’impact de cet « impératif de transparence » sur les acteurs politiques et sur les modalités de participation des individus engagés dans les réseaux socionumériques ?