Le nouveau siècle politique, d’Alain Touraine

Albert Bastenier

Il y a plusieurs années déjà que Paolo Flores d’Arcais (le directeur de la revue italienne Micromega) formulait l’idée selon laquelle la gauche européenne ne parviendrait à sortir de l’impuissance qui la caractérise qu’en prenant au sérieux l’idéal d’émancipation qu’affirme avec force l’individu moderne. Ceci afin de donner un nouveau fondement aux promesses de la liberté et de l’égalité.