Le bon, la brute et le taliban

Michaël MairaSidney Leclercq

Un peu plus de dix années se sont écoulées depuis les attentats du 11 septembre et l’accentuation critique de la lutte contre le terrorisme. Outre les multiples commémorations qui ont émaillé l’année 2011, un autre évènement — passé inaperçu — a imprégné l’héritage de la tragédie new-yorkaise : l’adoption, par le Conseil de sécurité de l’ONU, des résolutions 1988 et 1989 relatives à la lutte contre le terrorisme.