Le Pacte social, un modèle sur le fil

Pierre Reman

Étrange destinée que ce projet d’accord de solidarité sociale négocié dans la clandestinité par des représentants patronaux et syndicaux durant la guerre et conclu en 1944 avant que l’occupant allemand ait définitivement déposé les armes. Simple déclaration commune n’ayant pour elle que la force morale de signataires ayant refusé la collaboration avec l’ennemi, ce projet d’accord fut considéré avec le temps comme le « pacte social » exprimant une ambition rassemblant des idéaux sociaux, économiques et démocratiques. S’il est exagéré de parler aujourd’hui de dérégulation du compromis capital-travail, les politiques actuelles et celles des vingt dernières années le fragilisent.