La troisième révolution du signe. Des tablettes d’argile aux tablettes tactiles

Jean Cornil

On peut faire le pari, au sens pascalien du terme, et sans trop risquer de se tromper, que nous assistons à un basculement de civilisation. À des mutations en profondeur à l’échelle de l’Histoire. À une accélération vertigineuse, depuis la révolution industrielle et singulièrement depuis la seconde moitié du XXe siècle, de notre manière d’être présents au monde.