La sherwoodisation ou l’obsolescence de la cité

Bernard Van Asbrouck

Le terme, né d’une boutade entre chercheurs, désigne un processus silencieux, progressif de décrochage d’un nombre grandissant de citoyens. Il a été repéré lors d’analyses de statistiques démographiques anglaises où il apparaissait qu’une population avait disparu des registres.