La psychanalyse au risque du social

Bernard De Backer
Idées-société.

Que les transformations de la société produisent des effets sur la psyché n’est pas une révélation. Mais ce que nous annoncent des psychanalystes aujourd’hui est plus radical  : c’est l’identité profonde de l’homme qui subirait une mutation sans précédent. Avec des « conséquences anthropologiques incalculables », pouvant conduire à la menace d’une « sortie de l’espèce humaine ». La société composée de ces mutants glissant vers une masse moutonnière de plus en plus mortifère, incapable de transmettre l’« humus humain » à ses descendants. Serions-nous aux portes d’un tel basculement face auquel la psychanalyse parait elle-même impuissante  ? À moins que le diagnostic et le pronostic ne soient en partie erronés, les ressources inégales des hommes se révélant à la hauteur des défis qu’ils s’infligent. Peut-être même un peu grâce à ceux qui en doutent.