La peur de vaccin, un simple obscurantisme ?

Gilbert Marius

En début d’année, les États-Unis ont connu une importante épidémie de rougeole qui s’est propagée à de nombreux États. Il semble que le virus ait trouvé une population dans laquelle la proportion des personnes vaccinées était sensiblement inférieure au seuil qui empêche cette transmission. Et c’est la méfiance d’une population plutôt aisée et éduquée, inquiète des effets secondaires de la vaccination contre les maladies infantiles, qui semble en être la cause.