La généalogie fantomatique du plan

Lechat Benoît

Drôle d’objet politique que le plan Marshall pour la Wallonie. Il nait dans le contexte de l’échec des négociations de Bruxelles-Halle-Vilvorde, mais ne fait nullement appel à la solidarité fédérale et encore moins flamande. Citant l’imagerie politique de la Seconde Guerre mondiale, il n’en fait pas moins complètement l’impasse sur l’origine des maux qui frappent une économie wallonne affrontant la mondialisation alors qu’elle n’a même pas digéré la première crise de la société industrielle.