La fabrique du patrimoine, de Nathalie Heinich

Albert Bastenier

Nathalie Heinich, spécialisée en sociologie de l’art, a produit jusqu’ici divers travaux remarqués sur l’art contemporain d’avant-garde. Elle a cherché à montrer pourquoi, au sujet du beau et des valeurs qu’il déploie, cet art n’a cessé de mettre aux prises d’inconditionnels partisans (qui sont pour l’essentiel des professionnels en la matière) et de farouches adversaires (qui se réclament souvent des jugements d’incrédulité bien sentis du grand public). Il est vrai que dans les arts plastiques, le propre de cet art est surprenant sinon dérangeant parce qu’il pratique une déconstruction systématique de tous les cadres mentaux traditionnels délimitant les frontières de la production d’une œuvre.