La conflictualité en Belgique entre deux grèves générales

Michel Capron

Quelles sont les tendances lourdes de l’évolution de la conflictualité en Belgique entre deux grèves générales : celle de la fin 1993 contre le Plan global du gouvernement Dehaene et celle de la fin 2005 contre le Pacte de solidarité entre générations du gouvernement Verhofstadt II ? Les conflits ont été moins nombreux que dans les années septante et quatre-vingt, ce qui relativise l’affirmation selon laquelle la Wallonie serait sans cesse en grève. En réalité, ils ont été davantage le fait de la Flandre... Les mutations du monde industriel ont un impact sur les conflits sociaux réduits, dès lors, à n’être que défensifs. Le monde du travail connait un déficit de solidarité qui se marque par la fragmentation des grèves et un rapport de forces qui lui est défavorable.